Billetterie en ligne
Imprimer Partager
Vous êtes ici
Accueil /// La saison culturelle
retour

/// Humour

Premiers adieux

Stéphane Guillon

Quatre spectacles, 28 ans de scène et voilà que sonne déjà l’heure de se dire au revoir. Partant de cette équation simple, l’humoriste trousse une partition hilarante. Un “pot de départ” durant lequel il revisite, entre autres, ses plus grands textes.

  • Présentation

    Le couple, la famille, les religions, les politiques, les réseaux sociaux, l’humanitaire... Stéphane Guillon ne s’est jamais censuré et ce n’est pas à 58 ans qu’il va commencer. Sur une mise en scène de Muriel Cousin, il nous offre ici des adieux en trompe-l’oeil. Partant du principe qu’on ne peut plus rien dire, le trublion fait mine de s’y résoudre pour… lâcher de plus belle son venin. La mort, l’opposition, Emmanuel Macron et son gouvernement, les gilets jaunes : l’ex-chroniqueur de Salut les terriens n’oublie personne et égratigne chacun, avec délectation.

    Mise en scène et scénographie : Muriel Cousin Lumière : Anne Dutoya Musique : Laurent Cirade