Billetterie en ligne
© Grégoire Matzneff
Imprimer Partager
Vous êtes ici
Accueil /// La saison culturelle
retour

/// Théâtre

Adieu Monsieur Haffmann

Alors que la persécution envers les Juifs d’Europe est à son apogée, un bijoutier et son employé passent un intrigant marché. Dans cette pièce maintes fois récompensée, petite et grande histoires se rencontrent.

  • Présentation

    Paris, 1942 : les Juifs sont désormais contraints de porter l’étoile jaune. Au bord de la faillite, un bijoutier, Joseph Haffmann, demande à son employé Pierre Vigneau de reprendre la direction de la boutique. Mais Vigneau a également une requête à formuler : avec son épouse, il rêve d’avoir un enfant, mais les examens sont formels : c’est impossible. Son patron ne pourrait-il pas avoir des rapports sexuels avec sa femme afin qu’elle tombe enceinte ?
    Jean-Philippe Daguerre voulait écrire un texte sur l’amour, le courage et la peur. Avec cette pièce où les circonvolutions historiques rencontrent la question, très contemporaine, de la stérilité, c’est chose réussie.
    Adieu Monsieur Haffmann a été récompensée en 2018 par quatre Molières, dont ceux de l’auteur francophone vivant et du spectacle de théâtre privé.

    Récompenses

    4 Molières 2018 - Spectacle théâtre privé – Auteur Francophone vivant – Révélation féminine et comédien second rôle
    Prix Théâtre 2017 de la Fondation Barrière

    Lu dans la presse

    Atelier théâtre Actuel présente
    Une pièce écrite et mise en scène par Jean-Philippe Daguerre
    Avec en alternance : Charles Lelaure ou Benjamin Brenière, Julie Cavanna ou Anne Plantey, Alexandre Bonstein ou Marc Siemiatycki, Franck Desmedt ou Jean-Philippe Daguerre ou Benjamin Egner et Charlotte Matzneff ou Salomé Villiers ou Herrade von Meier

    Vidéos

  • Mentions légales

    Atelier théâtre Actuel présente
    Une pièce écrite et mise en scène par Jean-Philippe Daguerre
    Avec en alternance : Charles Lelaure ou Benjamin Brenière, Julie Cavanna ou Anne Plantey, Alexandre Bonstein ou Marc Siemiatycki, Franck Desmedt ou Jean-Philippe Daguerre ou Benjamin Egner et Charlotte Matzneff ou Salomé Villiers ou Herrade von Meier