Résonnances Coréennes à Melun

Duà

Duà

Espace Saint Jean
26, place Saint Jean
77000 Melun

Ajouter à mon calendrier

Exposition / Céramique

Résonnances coréennes

Sylvie BARBARA et Laura MERGONI ont reçu le prix du Jury lors du Marché de Potiers qui s’est tenu en septembre 2020. A l’occasion de l’édition 2021, l’Espace Saint Jean de Melun les accueille avec leur exposition Résonnances coréennes.

Laura MERGONI et Sylvie BARBARA, Prix du Jury Céramiques sur Seine 2020

La démarche créative de Lunar Module Céramique et Sylvie Barbara intègre une réflexion sur la place de l'artisan créateur, potier ou céramiste. Qu'est-ce que faire un objet en céramique aujourd'hui ? L'utilitaire étant devenu un objet industriel, quelle est la pertinence du potier aujourd'hui ?

L’exposition met en scène des séries objets à l'origine créés pour une fonction utilitaire et choisis pour leur qualité esthétique, leur potentiel de rêves, leur charge émotionnelle.

En passant de l’objet " concret " à l’objet " abstrait ", défaits de leur fonctionnalité pour devenir objet symbolique, ils acquièrent une dimension artistique.

La répétition sérielle fait de chaque pièce une partie d’un plus grand tout. Ce procédé permet de questionner la notion de pièce unique, où est l’œuvre, dans chaque objet ou dans la série ? Dans les deux ? Ce qui fait que chaque partie, même séparée du tout, représente ce tout…

Lunar Module Céramique a fait plusieurs résidences d’artiste en Corée et intègre dans ses séries de bols des techniques spécifiques de ce pays, notamment le Bunchéong. La série des masques décline cet objet si quotidien dans la société Coréenne. Elle prend aujourd’hui une signification particulière.

Sylvie Barbara reprend quant à elle les Jarres de Lune, céramiques qui appartiennent au patrimoine culturel de la Corée et les réinterprète. Les formes des bouteilles et des gourdes, plus universelles, lui permettent d’explorer d’autres contenants.

Le potier est aujourd'hui à la frontière de l'artisan et de l'artiste. Partir de la grammaire de l'utilitaire, élever ces objets qui ont une histoire profondément ancrée dans le quotidien au rang d'objets artistiques est une des voies possibles.

Vernissage : samedi 18 septembre à 18h.

Ouverture exceptionnelle : dimanche 19 septembre de 10h à 19h.

Tarif : entrée libre