Billetterie en ligne
©Giovanni Cittadini Cesi
Imprimer Partager
Vous êtes ici
Accueil /// La saison culturelle
retour

/// Théâtre

C’est (un peu) compliqué d’être l’origine du monde

Compagnie Les Filles de Simone

Féminisme assumé et humour décomplexé sont déployés dans cette comédie qui met au tapis l’image idéalisée de la sacro-sainte maternité. Aux manettes, un duo culotté, qui n’hésite pas à ruer dans les brancards...

  • Présentation

    Cette pièce haute en révolte amusée décline à l’envi et sans cérémonie une série de tableaux. Du test de grossesse à la visite chez la gynécologue, en passant par les conseils de la diététicienne, la séance chez le psy et bien d’autres réjouissances propres à la maternité !

    La réalité sinon rien !

    Entre autodérision et revendication, ce spectacle ne fait décidément pas dans le politiquement correct et détricote sans scrupules les fantasmes et tabous qui entourent la maternité. Voilà qui devrait remettre les
    pendules à l’heure et déculpabiliser toutes celles qui ne se sentent pas en accord avec le stéréotype de la future maman parfaite et épanouie.

    Une saison de femmes

    À l’occasion de cette nouvelle saison, les programmateurs ont souhaité affirmer leur collaboration en développant une thématique commune. Leurs sensibilités se sont retrouvées pour donner à voir et à entendre plusieurs parcours de femmes. Différentes époques, différentes histoires bouleversantes dans lesquelles chacun peut se reconnaître.

  • Complément d’infos

    Texte : Tiphaine Gentilleau
    Mise en scène : Claire Fretel
    Avec : Tiphaine Gentilleau, Chloé Olivères

  • Vidéo
  • Dans la presse

    La pièce jouée par le collectif « Les Filles de Simone » composé des actrices Tiphaine Gentilleau, Chloé Oliveres et Claire Fretel, décrypte avec subtilité et profondeur les méandres de la maternité. Sans oublier d’en rire. Trois raisons d’aller voir la pièce. C’est féministe, C’est drôle, C’est déculpabilisant - Elle