Billetterie en ligne
Pixabay
Imprimer Partager
Vous êtes ici
Accueil /// Actualités
retour

/// Quizz

Drôles de malades !

Publié le 3 Avril 2019

Exaspéré, inquiet, obsessionnel : l’hypocondriaque est détenteur d’un potentiel comique qui en fait un personnage de prédilection depuis des siècles, que ce soit sur les planches ou le grand écran. À vous de retrouver les plus célèbres...

  • Questions

    Le Malade imaginaire, le 19 avril, à l’espace Nino-Ferrer, à Dammarie-lès-Lys.

    Questions


    1. " Ma maladie, ma chère maladie, que serais-je sans toi ? " : quel hypocondriaque déclare ainsi son amour à sa plus fidèle compagne ?

    • a) Argan, dans Le Malade imaginaire
    • b) Le docteur Parpalaid, dans Knock
    • c) Romain Faubert, dans Supercondriaque


    2. En 1673, Molière crée le personnage hypocondriaque le plus célèbre du théâtre clas-sique : Argan, dans Le Malade imaginaire. Cependant, celui-ci a de sérieuses raisons de s’inquiéter. Qui souhaite sa mort ?

     

    • a) Sa servante Toinette, elle veut se venger de la cruauté de son maître
    • b) Argan lui-même, car la vie et son lot de maladies sont bien trop pénibles
    • c) Son épouse Béline, qui attend impatiemment la mort de son mari pour hériter


    3. En 2014, le film Supercondriaque racontait la vie d’un photographe célibataire atteint d’hypocondrie. Son réalisateur s’est inspiré de sa propre névrose. Qui est-il ?

     

    • a) Patrick Timsit
    • b) Dany Boon
    • c) Thierry Lhermitte


    4. Comment Romain Faubert, héros de Supercondriaque, se prémunit-il contre les risques de maladies imaginaires ?

    • a) Il s’enduit de gel hydro-alcoolique après la moindre embrassade
    • b) Il avale du Maalox avant chaque repas
    • c) Il fait un check-up médical tous les six mois  


    5. En 1984, François et Denis (interprétés par Gérard Lanvin et Michel Blanc) formaient un duo insolite :  l’un, baroudeur et sensible, l’autre, râleur et hypocondriaque. Ensemble, ils voulaient se lancer dans la musique. Quel film raconte leurs péripéties ?

    • a) Viens chez moi, j’habite chez une copine
    • b) Les Bronzés
    • c) Marche à l’ombre


    6. Sur le tournage de Manhattan (1979), Woody Allen ressent la même douleur que George Gershwin avant de mourir. Le réalisateur, qui utilise la musique du compositeur américain dans son film, décide de suivre une batterie d’examens. Quelle était cette douleur, fatale pour Gershwin et bénigne pour Woody Allen ?

    • a) Des crampes à l’estomac, signe avant-coureur d’une crise d’angoisse mortelle
    • b) Des saignements du nez, indice d’un accident vasculaire cérébral 
    • c) Une douleur à l’oreille gauche, symptôme d’une tumeur au cerveau


    7. À son image, Woody Allen raffole des personnages hypocondriaques. Dans Hannah et ses sœurs (1986), de quelle maladie Mickey croit-il souffrir ?

    • a) Une grippe mortelle, il a éternué cinq fois dans la journée, mais c’est une allergie
    • b) Un mélanome, il a repéré une tâche sur sa peau, mais c’est de l’encre noire sur son tee-shirt
    • c) Une tumeur au cerveau, il a très mal à la tête, mais il a bu trois Cosmopolitan la veille

     
    8. Qui a dit : " La seule maladie dont un hypocondriaque ne peut accepter d’être atteint est l’hypocondrie. Il serait obligé d’accepter le caractère illusoire de toutes les autres " ?

     

    • Paolo Repetti , dans Journal d’un hypocondriaque
    • b) Sacha Guitry dans Mémoires d’un tricheur
    • c) Michel Drucker, dans une interview à Paris Match


    9. En 1992, Patrick Timsit signait un sketch hilarant intitulé L’hypocondriaque. Il expliquait qu’il ne pouvait plus manger, pourquoi ?

    • a) La viande rouge, le poisson et les légumes sont trop dangereux pour son organisme
    • b) Les médicaments - Lexomil, Maalox, Aspégic - suffisent à le nourrir
    • c) Il souffre d’une maladie encore inconnue : s’il mange, il meurt


    10. Pourquoi la pièce Le Malade imaginaire porte-t-elle si mal son nom ?

    • a) Argan souffre bien d’une grave maladie, mais personne ne veut le croire
    • b) Il s’agit de la dernière œuvre de Molière, qui meurt sur scène, en interprétant le rôle d’Argan
    • c) Lors des premières représentations, la troupe fut victime d’une épidémie de grippe


    Par Claire Teysserre-Orion (TOUTécrit)


  • Réponses

    Réponses

    • 1- a
    • 2- c
    • 3- b
    • 4- a
    • 5- c
    • 6- c
    • 7- b
    • 8- a
    • 9- b
    • 10- b